Forum Test Design

Vous vous retrouvez à l'université de Port Lincoln, une ville située au Sud de l'Austraslie
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Désolé ( Libre, avec qui voudra répondre)

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Désolé ( Libre, avec qui voudra répondre)   Sam 8 Nov - 17:04

** Une heure, il ne reste plus qu'une heure**

Ce matin, Nicolas se leva très tot,il avait le stress du premier jour, il ne connaissait pas la ville, ni l'université, il avait juste visité tout sa sur internet avec des plans, des webcams un peu partout dans Port Lincoln, ou même des vieilles revues de presses, il était tout seul dans sa chambre, le reve, enfin pour le moment, il se doutait bien qu'il n'allait pas tarder a avoir un colocataire, mais ça ne lui posait pas du tout de problème car il était très sociable, il ne voulait juste pas un gros lourdeau qui ne se douche jamais, ou même un mec qui laisse ses chaussettes trainées dans leur espace vital, il était très ordonné alors si il tombait avec quelqu'un de sale ou qui met le bordel partout, il ne supporterait pas.

Il avait commençait par une bonne douche pour se réveiller, puis un petit déjeuner copieux, des oeufs, du bacon et un bon café serré, tout se qu'il fallait pour sa journée, il était ensuite revenut dans l'établissement du dortoir pour se brosser les dents et prendre ses affaires. A présent il ne restait plus qu'une heure pour que tout commence, il avait sur lui un jean noir et une chemise blanche, le plus basique mais le plus charmant, autour du cou une écharpe légére assortit a son pantalon, il ferma la porte de sa chambre et partit en direction de la faculté, arrivé devant il savait d'avance qu'il ne pouvait plus faire demi-tour.

Un grand Hall, des étudiants partout, des publicités pour s'inscrire a pleins d'activités, en gros un total jour de rentrée. Il avait la tete baissé quand il rentra par erreur dans quelqu'un.


Pardon, je suis désolé.
Euh...


Le jeune homme, tendit sa main a la jeune demoiselle qu'il venait de faire tomber par terre, le choc avait été plutot violent.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Désolé ( Libre, avec qui voudra répondre)   Sam 8 Nov - 19:39

Sharleen était d'une humeur joyeuse ce matin là, elle avait dormi comme un bébé toute la nuit. Elle s'était installée la veille de la rentrée avec sa jumelle Alexandra dans leur nouvelle chambre qu'elles partagaient ce qui avait été un soulagement d'ailleurs pour Sharleen qui ne voulait pas dune folle ou d'une maniaque dans sa chambre. Et oui, o ne sait jamais sur qui on peut tomber. Elle s'était donc levée assez tôt pour avor le temps de pouvoir se préparer tranquillement sans être pressée par l'heure...

Elle était donc aller se doucher puis prendre son petit déjeuner dans les premiers t avait donc pu profiter tranquillement de ses biscottes de confiture abricot et de son bol de chocolat au lait délicieux. Elle avait terminé de se préparer dans sa chambre pour finir de se maquiller, se coiffer. Elle avait pris son jean préféré dans lequel elle se sentait le mieux et un chemisier blanc qu'elle avait acheter quelques jours plus tôt, une tenue simple et passe-partout. Elle avait aussi son écharpe blanche légère qu'elle avai entourée une seule fois autour de son cou et qui retombait sur son buste. Puis elle avait pris la direction de la faculté et avait hate d'y être et que cette nouvelle année commence...

Elle entra dans le hall de l'université, ily avait du monde partout, des stands pour les activités partout sur les côtés. C'était un jour de rentrée comme elle en avait toujour connu et elle adorait ça même si elle se sentait un peu stressée de démarrer cette nouvelle année. Elle regardait autour d'elle en avançant dans ce grand hall quand elle percuta un jeune homme qui arrivait face à elle et elle se retrouva assise par terre en plein milieu du hall.

Aie... Euh...
C'est pas grave... Euh...


Sharleen se sentait quelque peu sonnée mais ça allait, le jeune homme s'escusa et lui tendit la main pour l'aider à se relever, elle la prit et se releva... Il avait vraiment l'air confus et elle aussi...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Désolé ( Libre, avec qui voudra répondre)   Sam 8 Nov - 20:11

**Remarquable entrée en scéne cher Nick'**

Une fois de plus le talentueux Nicolas venait de faire une gaffe, il n'était pas trop attentif quand il était stressé alors forcement il n'avait pas put échapper a la collision avec la charmante blonde. Il était un peu géné car il aurait préféré ne pas se faire remarquer des le départ, surtout que vu l'allure assurante de la demoiselle, elle devait faire partie du groupe très fermé des Famou's, beaux, doués en étude, la pluspart du temps riches, tout pour plaire, mais lui il n'était pas comme eux, donc ce n'était pas une classe sociale qui l'attirait spécialement.

Quand elle fut relevée, il lui lacha la main doucement, et il lui fit un grand sourire, c'était encore une façon de lui faire des excuses,même si ce n'était pas que sa faute il se sentait coupable. La demoiselle n'avait pas ramassé un papier sur l'art de la musique qu'elle avait fait tombé lors de la chute, il se baissa et lui donna, puis il lui fit voir a son tour ce papier qu'il avait dans les mains, et il se mit a rire.


Je m'appelle Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Désolé ( Libre, avec qui voudra répondre)   Sam 8 Nov - 21:39

Sharleen se releva et il lui lacha doucement la main, elle s'aperçut qu'elle avait laissé tomber le papier sur l'art de la musique qu'elle avait recupéré en entrant à l'université et qu'il se trouvait encore par terre, le beau jeue homme se baissa alors et lui rammssa puis lu rendit le papier. La jolie blonde regarda le beau brun et s'aperçut que lui aussi tenait ce papier dans la main. Elle souria en remarquant cette coïncidence car même si elle était dans le groupe des Famou's elle était une fille simple, qui aimait l'art, la musique, et qui ne cherchait pas à vraiment montrer qu'elle était riche. Le jeune homme lui parut très gentil, serviable, il avait l'air sérieux et lui aussi apparement s'interessait à l'art. Notre blondinette le trouva très charmant et beau. Et elle pensa qu'il faisait partie des Seriou's, il paraissait serieux dans ses études, assez reservé, et apparement gaffeur, mais très gentil. La jeune femme ne se souciait pas vraiment de savoir à quel groupe de l'université appartenait les gens qu'elle rencontrait car elle cherchait d'abord à connaître la personnepeu importe à quel groupe elle appartenait. Et ce garçon là lui semblait être une bonne rencontre...

Oh merci pour le papier c'est très gentil...

Le jeune garçon se presenta alors, il s'appelait Nicolas. Sharleen trouva que ce prénomlui allait très bien. Elleremarqua également que le jeune homme était assezgéné de ce qui venait d'arriver et elle l'était aussi se retrouver par terre dans le hall le premier jour de cours n'était pas vraiment ce qu'elle avait imaginé surtout qu'elle non plus ne egardait pas où elle allait donc le tort était partagé...

Enchantée Nicolas, moi c'est Sharleen...
Je suis en première année et c'est mon premier jour ici, et toi ?...


Sharleen ne savait pas si elle devait ou non engagé la conversation mais comme le beau Nicolas avait l'air si gentil et qu'elle était assez sociable et bavarde, elle ne put s'empecher de lui demander si lui aussi était en première année...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Désolé ( Libre, avec qui voudra répondre)   Mar 11 Nov - 15:51

Nicolas regarda la demoiselle qui était en face de lui, il se demandait se qui pouvait intéresser une famou's dans le monde de la musique, les coktails peut etre?! Ce n'était pas du tout dans ses habitudes de juger les gens, mais il se demandait toujours pourquoi les groupes existaient, quand il était au primaire et au collège c'était deja comme sa, les riches d'un coté, les sportifs d'un autre, les populaires ensemble, les intello', et maintenant c'était des personnes encore plus fermées, mais comme on peut souvent le constater, les apparences sont trompeuses, et certaines personnes ne méritent meme pas leur place dans certaines catégories.

Quand il lui rendit le papier, il effleura sa main, elle était toute douce, il pensa tout a coup a la crème que sa maman lui mettait quand il était petit, elle s'occupait d'une petite fille qui avait des problèmes de santé et elle devait tout le temps se laver les mains, et donc Nick' comme le surnomme ses amis devait faire pareil et pour pas qu'il ai des coupures sur les mains du au froid, elle lui mettait de la crème et des gants pour passer la nuit. Dans la petite maisonette ou il habitait, il faisait en général plus ou moins froid, il essayait de faire un maximum de bois, mais ce n'était pas toujours facile a son age, il avait seulement douze petites années a cette période.


De rien, c'est normal, et puis comme cela j'aide a la propreté de notre belle université.

Après avoir fait sa petite présentation, la demoiselle fit de même, en temps normal il n'engageait pas la conversation aussi facilement, surtout quand il faisait une gaffe, mais rien ne lui faisait peur, il avait toujours un brin de timidité, mais il essayait de le cacher, et puis il faut avouer que devant lui il avait une véritable beauté, ça ne gaché absolument rien. Sharleen, quel joli prénom, c'était une touche de douceur et une pointe de glamour, elle était tout comme lui en premiere année.

Moi qui pensait trouver quelqu'un pour me faire visiter les lieux, je tombe sur une première année.

Il lui fit un sourire, bien évidemment il disait cela pour rigoler.

Je suis également nouveau, le premier jour, toujours stressant.
Encore désolé pour tout a l'heure.
Tu,je peux te tutoyer n'es pas?Tu viens d'ou?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Désolé ( Libre, avec qui voudra répondre)   Mer 12 Nov - 20:29

Sharleen ne savait pas vraiment comment aborder Nicolas cétat une Famou's et lui un Seriou's mais avant tout elle savait la réputation qu'elle possedait en tant que Famou's de fille populaire aimant la fête et les cocktails mais ce n'est paspour autant que cela représentait toute la personalité de Sharleen, elle était une fille ui n'était pas si supericielle qu'elle en avait l'air, elle aimait l'art et la musique, la peinture et la lecture. La jolie blonde se demandait parfois pourquoi les groupes formés était si fermé et si catégorique car dans u même groupe les gens peuvent être dfferents et surtout que parfois les apparences peuvent être trompeuse, mais enfin c'était comme ça depuis des années et cela n'était pa près de changer...

Quand Nicolas lui avait rendu son papier il lui avait effleuré la main et Sharleen l'avait senti et elle ne put s'empecher de regarder ses mains, il avait de très jolies mains avec des doigts parfaits, elle ne savait pas pourquoi mais Sharleen aimait regarder les mains des garçons, oui c'était bizarre certaines regardaient les yeux ou autres mais elle elle aimai aussi regarder les mains...


C'est vrai ce serait dommage que cette université soit salie dès le premier jour...

Sharleen était une fille assez sociable et arrivait à engager facilement la conversation mais notre blondinette était assez timide et troublée face au charme de Nicolas et ne voulait pas le montrer et tentait de le cacher un maximum pour ne pas faire que la situation devienne genante pour tous les deux. Il avait l'air d'être quelqu'un de posé et refléchi, un garçon beau, intelligent, simple mais élégant et apparement gentleman et son prénom lui allait très bien. Il était lui aussi en première année...

Je pourrais dire la même chose, mais mon grand frère est déjà ici depuis deux ans et donc il m'a deja un peu fait visiter l'université, j'ai eu de la chance j'ai pu reperer quelques endroits importants comme la bibliothèque...

Il lui souria et la jolie jeune femme repondit à son sourire, elle était contente d'avoir chuté à ause de Nicolas car elle penait jusqu'ici que ça lui a permis de faire une très jolie rencontre...

Oui, c'est sûr le premier jour n'est pas evident surtout pour se repérer dans l'université, c'est très grand ici et il y a beaucoup de monde donc ce n'est pas évident pour se retrouver pour les salles de cours...
T'inquiete pas pour tout à l'heure ça va, je vais bien, plus de peur que de mal,...
Oui bien sûr, ... euh,... moi aussi je peux te tutoyer j'espère?... Je viens de Port Lincoln même, j'ai toujours vécu près d'ici. Et toi d'où viens tu ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Désolé ( Libre, avec qui voudra répondre)   Mar 18 Nov - 20:45

** Essaie de ne pas etre plus maladroit que tu l'as été il y a quelques secondes,ReSpire**

Intimidé? Pourquoi? Il ne le savait pas, cette jeune femme lui donnait une impression de perte de controle, pas dans le sens ou il avait peur d'elle, mais plutot du coté de son charme, ses cheveux pas tout a fait coiffé, ce blond lumineux, son regard clair et scintillant, elle avait tout pour plaire, mais il n'était pas ici pour faire des connaissances meme si c'était une agréable occasion, il devait stopper ce genre de stress pour ne pas faire encore plus de gaffes. Elle avait raison, il ne fallait pas que l'établissement soit sale des les premières minutes de cours, ça ne serait pas plaisant. Tout comme lui elle était en première année, et par chance elle connaissait déja les lieux, il pensa directement qu'elle pourrait lui faire visiter les lieux, et puis il il y avait deux points possitifs, il pourrait la revoir, et connaitre le campus.


Alors je te prends officiellement comme guide!
M'inviterais tu dans la blibliothèque?


Il lui sourit, il était toujours comme sa, betise sur betises, blague sur blague, gaffe sur gaffe, mais très attachant et puis je dois le dire, ça lui donnait un charme totalement irrésistible. Ce n'était pas dans ses habitudes de sauter sur les occasions, mais la jeune femme était charmante et gentille alors il pourrait deja des le départ lui donner son numéro.

**Et puis non! Elle va me prendre pour un profiteur!

Bien sur, et puis je trouve que le vouvoiement nous veillit d'au moins 10 ans!
Je suis de Sidney normalement, mais pour mes études ma mère préférait que je sois ici, alors comme je veux qu'elle soit fière de moi je suis ses conseils, et me voila ici.
Alors tu dois connaitre tout les coins les plus branchés?


** Nicolas! Ne te fait pas d'idée!**
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Désolé ( Libre, avec qui voudra répondre)   Jeu 20 Nov - 2:59

** Respire Sharleen, respire, destresse et evite de gaffer et tout ira bien**

Sharleen se sentait de plus en plus perturbée par le charme du jeune homme, il avait un regard si doux, une voix rassurante, des cheveux pas tout à fait coffés qui lui donnait un charme fou, des mains sublimes, bref il était vraiment très charmant. Sharleen buvait toutes ses paroles sans s'en rendre compte. Elle reprit un instant ses esprits et se reflechit ce n'était pas pour trouver ce genre de rencontre qu'elle était là mais elle venait dans l'université mais plutôt pour y étudier mais après tout faire d'aussi charmantes et agréables rencontres ne l'empecherait pas d'étudier. Nicolas était lui aussi en première année mais semblait plus perdu que notre belle blondinette mais elle avait un avantage, Ryan, que Nicolas ne possedait apparement pas. Elle pensa alors que ça pourrait être sympa de lui faire visiter ce qu'elle connaissait déjà de l'université comme ça elle pourrait faire plus ample connaissances avec lui et aurait l'occasion de le revoir et même passer du temps avec lui. Sharleen ne pouvait pas décrocher son regard du sien, elle était captivée, il était gentil et avait l'air de quelqu'un de bien, notre belle jeune femme était heureuse qu'il l'aie bousculée...

J'accepte avec grand plaisir !
Oui bien sûr, c'est quand tu veux, en plus tu vas voir elle est super, elle est immense surtout et on y trouve des livres superbes.


Il semblait réagir comme si il gaffait mais ça mui donnait un air tellement adorable et Sharleen ne put s'empecher de rire, il était si mignon et attachant, elle serai ravie de lui faire vister l'université et de le conduire à la bibliothèque. Elle y avait déjà été avec Ryan quand elle lui avait rendu visite l'année dernière mais celui-ci passait des examens et avait du partir réviser à la bibliothèque et il y avait donc amené sa soeur adorée pour lui tenir compagnie. La jolie jeune femme avait trouvé l'endroit super et passionnant. Bien sûr elle aimait beaucoup la lecture et l'art donc c'était un endroit parfait pour elle.Sharleen ne savait pas trop comment s'y prendre elle hesita à lui donner son numéro mais elle ne voulait pas passer pour la fille qui profite de la situation pour lui donner son numero, elle ne savait pas trop comment agir là était la question, elle était destabilisée par Nicolas, comme intimidée...

**Voyons Sharleen c'est un garçon comme un autre,ce n'est pas ce qui te géne d'habitude... Non, lui a l'air different...**

Oui je suis tout fait d'accord et puis je trouve que ça fait distant et peu spontané comparé au tutoiement !
C'est un très jolie ville aussi Sydney... C'est rare de trouver un garçon qui cherce a rendre fier sa mère et qui n'a pas peur de le dire car d'habitude les garçons choisissent leur université pour les équipes de sport ou autres, je trouve que ta raison est plus valorisante pour toi.
Oui, je connais tous les coins branchés ou non d'ailleurs sur Port Lincoln, il y a plein de choses sympas ici, j'avoue que cette ville est super pour des étudiants, on a tout à proximité, c'est pratique. En ce qui concerne les coins branchés, j'en connais de supers. Si ça te dit un jour je te les ferais conaître, si tu le veux bien sûr...


**Pourquoi tu as fait ça Sharleen, ne te montres pas trop entreprenante, tu vas le faire fuir, et là c'est sûr tu ne le reverra pas, reste calme et naturelle**


Dernière édition par Sharleen Taylor le Sam 22 Nov - 0:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Désolé ( Libre, avec qui voudra répondre)   Ven 21 Nov - 17:34

Quand il était plus petit, le beau jeune homme que vous pouvez admirer, passait son temps dans des endroits ou il pouvait se nourrir de connaissances, et Sidney était la meilleure ville pour sa, de rues en rues il y avait des espaces différents a cet effet là, de la plus grande blibliothèque a la plus petite librairie c'était pour lui un véritable plaisir, il lisait tout se qui lui passait sous la main, de l'éducation a des enfants a comment faire un gateau, il préférait sa a faire du sport avec ses amis, pour lui ce n'était pas comme sa qu'on aurait une place dans le monde, enfin tout du moins un bon travail. Il sentait au regard de la blondinette qu'elle n'était pas insensible a son charme, elle avait ses pomettes qui venaient de se rosé et ça fit sourire le beau brun. D'un coup il se dit que le fait qu'il soit maladroit était un très bon point, enfin pour une fois bien sur, car ce n'est pas toujours le cas, quand il avait alors seulement une dizaine d'année, il était encore plus gaffeur que maintenant enfin dans ce cas la je dirais plutot malin et coquin, il s'amusait avec une glasse posée sur les escaliers de son immeuble a regarder les petites culottes des dames, et un jour se qui fut pour lui une horreur garantie, il apprit que des hommes se déguisaient en femmes! Je peux vous jurer que plus jamais il voulut savoir se que les dames avaient sous leur jupes!

Je suis content alors, et puis je crois que c'est un avantage d'avoir de la si charmante compagnie.
Genre Socrate? ou encore....


**Il se gratta la tete cherchant le nom de cet auteur qu'il admirait**

J'ai un trou, ça va me revenir!

Il réfléchissait encore, ça ne lui revenait pas, il trouverait surement plus tard, et plus il cherchait moins ça venait de toute façon. Tout les deux étaient hésitant, et ça se voyait beaucoup, dans leurs gestes et les regards qu'ils avaient, il fallait que Nicolas trouve quelque chose pour détendre l'atmosphère, il n'allait quand meme pas sortir une blague énorme pour qu'elle se moque de lui, donc il se creusait la tete.

Je me souviens encore que je devais faire semblant de tutoyer ma mère devant ma grand mère, c'était d'un barbant! Ma mère est la seule personne que je me dois de rendre fière, c'est une personne tellement remarquable, et puis je pense que ce n'est pas le sport que l'on a une situation fiable et durable.

Il n'aimait pas trop parler de son enfance alors il changea de sujet directement, et puis il ne voulait pas que la jeune femme est pitiée de lui, les coins les plus branchés c'était beaucoup plus intéressant.

Oui je veux bien, mais nous n'aimons peut etre pas les memes choses, par exemple moi je trouve branché un couché de soleil, alors que toi tu dois plus aimer une soirée dans le bar du coin non?

**Alors tu es cuits tu as du la vexer! IDIOT!**
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Désolé ( Libre, avec qui voudra répondre)   Dim 23 Nov - 19:23

Sharleen avait toujours grandit à Port Lincoln et elle adorait sa ville natale, elle s'y sentait bien, elle connaissait la plupart des gens, avait grandit avec les jeunes de la ville. Elle avait le sentiment d'être chez elle partout où elle était. Elle aimait l'art et la culture, elle connaissait par coeur le musée de la ville ou depuis qu'elle était collègienne, ele s'y réfugié quand elle n'avait pas cours, elle avait vu chaque exposition. Mais elle adorait par dessus tout la lecture, son petit plaisir est de prendre un bon livre et se mettre une couverture sà l'ombre d'un arbre et s'allonger par terre lorsqu'il fait beau et lire pendant des heures. Elle avait toujours aimé les livres, ils étaient sa passion depuis toujours, passion que ne partageait pas sa soeur jumelle, sa brune comme elle s'amusait à l'appeler, elle n'aimait pas vraiment la lecture et l'art, elle n'a pas vraiment eu une âme d'artiste comme Sharleen qui passait des heures à bouquiner à la bibliothèque pendant que sa soeur faisait du shopping. Elle aimait aussi la peinture d'où sa passion pour le musée de Port Lincoln ou il yavait des exposition magnifiques et même une fois pendant une exposition sur la peinture moderne la jolie blondinette qui n'était âgée que de treize années a faillit se faire enfermer dans le musée et quand le gardien avait fait a ronde pour vérifier que peronne n'était encore à l'interieur il avait trouvé la jeune fille allongée et endormie devant un tableau, il l'avait réveillée et raccompagnée chez elle pendant que son collègue fermait le musée. Depuis cet incident, elle verifiait toujours les heures de fermetures et evitait de s'endormir làbas.

Moi aussi je suis contente et la charmante compagnie va dans les deux sens.
Oui bien sûr tu trouves Socrate et tous les autres philosophes, on y trouve de tout et dans tout les styles, tu peux trouver des livres de Freud mais aussi "Le Diable S'habille En Prada" de Lauren Weisberger, en passant par Agatha Christie, c'est vraiment très varié et enrichissant.


**Et si tout ce que tu as dit il n'aime pas, il va pas aimé et donc ne voudra pas visiter l'université avec toi e tu auras encore tout gâché, bravo Sharleen ! T'as plus qu'à espérer maintenant! Voila à quoi ça sert de trop parler!**

T'inquiète pas c'est pas grave...

Sharleen était de plus en plus génée par le charme du jeune homme mais elle ne voulait pas que l'ambiance en subisse des conséquences car elle n'était pas la seule à etre troublée par la personne en face d'elle car elle s'aperçut que Nicolas n'avait pas l'air insensible à la jolie blondinette, sa mnière de parler était quelque peu hésitante et il semblait pas intimidé mais plutôt troublé et embarassé. La blondinette ne savait pas comment elle allait pouvoir détendre l'atmosphère, elle chercha alors quoi dire. La jeune femme se contenta de lui sourire en lui répondant.

Ce n'est pas courant de vouvouyer ses parents, je comprend que ça devait être plutôt bizarre, je vois que j'ai eu de la chance de ne pas avoir à faire ça... Tu as l'air proche de ta mère et elle à l'air d'être une personne à laquelle tu tiens beaucoup, je me trompe ?... Oui je suis tout à fait d'accord avec toi, le sport ne peut pas nous assurer un avenir à long terme et une situation stable comme tu dis...

Sharleen ne voulait paraître comme le clishé de la blonde qui n'y connais rien et est toujours d'accor avec ce qu'on lui dit. Elle pensait réellement ce qu'elle disait et espérait que Nicolas le savait mais elle voulait éviter de paraître stupide donc elle espérait que le jeune homme allait changer de conversation pour pouvoir limiter les dégâts.

Oui peut-être que nous n'avons pas les mêmes goûts...

Sharleen savait que le fait d'appartenir au groupe des Famou's allait forcément la rattrapper à un moment de la discussion, la jeune femme ne reniait pas d'appartenir à ce groupe mais parfois elle portait une réputation qui la dépassait quelque peu et le fait que Nicolas fasse une allusion à ceci la déstabilisa comment la voyait-il ? Que passait-il d'elle ? Elle ne savait pas trop et ne voulait pas qu'il la prenne pour une fétarde qui passe toutes ses soirées dans un bar à boire, même si ça lui arrivait certes de sortir et de faire des fêtes quelque peu déjantées, elle ne passait pas son temps à cela et cette époque datait surtout du lycée.

Tu sais Nicolas, c'est vrai qu'étant membres des Famou's tout le monde croît qu'on passe ntre temps à faire la fête dans les bars du coin, je dois dire que ce n'est pas tout à fait vrai. C'est vrai que de temps en temps on se retrouve et faisons la fête mais come tout les jeunes, certains font plus d'excès que d'autres, mais je trouve tout aussi branché voir même plus sympa une soirée tranquille sur le bord de la plage à admirer un coucher de soleil en agréable compagnie, devant un feu de camps ou tout simplement se ballader les pieds dans l'eau ce qui m'arrive souvent d'ailleurs...

**Oh j'espere que tu n'as pas été trop agressive ou vexée ! Sharleen des garçons comme ça, ça ne se trouve pas à tous les coins de rue!**
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Désolé ( Libre, avec qui voudra répondre)   Dim 23 Nov - 21:35

**Et en plus elle est intelligente, je reve?, si je me pince elle va me prendre pour un fou**

La jeune femme devant lui avait l'air d'avoir une grande culture et de connaitre tout ceux qu'il aimait, on aurait dit une vieille rencontre organisée par leurs parents, comme on faisait avant, l'un des deux apprenait tout ceux que l'autre aimait, ils se bousculaient et un an après mariage et bébé! ET ben la le jeune homme se croyait dans un vague scénario d'une pièce de théatre ou d'un film, ça en était limite drole. Il se gratta la tete de nouveau,"le diable se déguise en parada", il ne l'avait pas vu mais avait été le voir avec sa meilleure amie au cinéma le jour de sa sortie dans le plus grand cinéma de Sidney. Agatha Christie, c'était le premier roman qu'il avait lu, il avait alors dans les huit ans, "les douzes petits nègres", pendant un moment il ne lisait que celui ci car c'était le seul qui possèdait.

Il pensa encore a l'auteur qu'il aimait tant et dont il n'arrivait pas retrouver le nom, il se demandait se qu'elle pensait de lui, si ça se trouve elle pensait qu'il jouait un role en disant qu'il aimait la littérature vu qu'il ne se souvenait pas de celui qu'il aimait le plus! Si il commençait a penser a cela il ne s'en sortirait pas alors qu'il savait très bien que si il n'y pensait plus il trouverait tout seul dans un petit moment.


Son nom me reviendra, je ne sais pas quand, mais je m'en souviendrais.
Je crois que je vais me plaire ici, mais bon je ne dois pas passer mon temps enfermé comme quand j'étais a Sidney, comme dit ma maman il faut que je travaille résonablemment sans me mettre dans l'extreme car une mauvaise note ne tue pas, mais etre vierge ça pèse!


** Nicolas tu as été trop loin, alors la elle va fuir!**

En plus d'etre jolie, elle avait un sourire très parleur, et il pouvait deviner se qu'elle pensait, c'était une situation plaisante. OUi en effet c'était plutot bizarre mais c'était juste en présence de sa grand mère heureusement, une fois chez lui avec sa mère, ils rigolaient de la soirée, du repas, de la façon de se tenir, tout les deux étaient très unient et chaque jours il se demandait se qu'il aurait fait sans elle, il avait apprit beaucoup de choses grace a elle, faire la cuisine, le repassage, s'occuper des gens, faire le ménage, de toute façon il n'avait pas le choix puisqu'elle travaillait la plus part de son temps.

Le temps d'une soirée, c'était comme si je jouais a un jeu, ça m'amusais, ma mère aussi. C'est une personne merveilleuse, elle a tout donné pour moi, et je crois que sans elle, je ne serais surement pas ici, pour l'aider je voulais arreter mes études mais elle n'a pas voulu, elle reve que j'ai une situation stable qui rapporte de l'argent pour ne pas que je sois dans le besoin comme elle l'était quand j'étais plus petit. C'est une femme admirable.

**Respire!**

Je ne suis pas contre le sport quand meme bien sur, mais de la a en faire carrière!

Il souhaitait que la conversation tourne sur autre chose, il n'aimait pas parler de son passé, en tout cas pas aux personnes qu'il ne connaissait pas, et meme si il sentait que la ravissante blonde était sincére et compréhensive, il ne voulait pas lui faire pitié. Il lui sourit, avec un air un peu géné, pour lui faire voir que le sujet serait mieux changé.

On peut ne pas avoir les memes gouts, mais faire découvrir a l'autre personne ce que l'on préfére pour que a son tour, elle aime cette chose, tu ne crois pas?

Avec la remarque qu'il venait de faire, il sentait qu'il allait y avoir un petit accrochage entre lui et la demoiselle, il s'en sentait deja confus et géné, il ne voulait pas cela, mais il avait toujours l'habitude de dire les choses comme il les pensait meme si elles n'étaient pas forcement vraies au final. Il ne voulait pas la déstabiliser pourtant c'est se qu'il venait de faire malgrès lui. Quand elle répondit il fut d'un coup soulagé, elle ne l'avait pas jété, elle ne l'avait pas gifflé, elle n'était pas partit, cela voulait dire qu'il avait encore ses chances? Il lui sourit, comme pour s'excuser car il ne voulait pas la mettre malaise.

Alors on la fait quand cette ballade?

**Tu as été clair au moins Nick**

[Nous sommes très beaux sur la décoration]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Désolé ( Libre, avec qui voudra répondre)   Lun 24 Nov - 1:44

**Sharleen ne le laisse pas filer, c'est pas tous les jours qu'un mec s'interesse vraiment à ce dont tu t'interesse aussi **

Même si Nicolas ne se souvenait de son auteur préféré, ce qui montrait qu'apparement il semblait troublé vraiment par la jene femme, il avait l'air sncère et de réellement s'interesser à la litterature. Après tout il s'en souviendrait bien à un moment donné, cet oubli lui donnait un atout charme en plus, et notre blondinette craquait, faut l'avouer complètement pour le jeune homme. Sharleen souria en observant qu'ils avaient réellement les mêmes goûts ça ne lui était encore jamais arrivé de rencontrer qelqu'un qui aimait la lecture apparement autant qu'elle et qui aimait aussi la musique, ça lui rappela le garçon avec qui sa mère voulait qu'elle sorte un an plus tard, il était du genre lunettes épaisses, raie sur le côté, chemise entièrement boutonnée, costume, on ne peut pas vraiment dire que c'était le genre de garçon pour qui la jeune femme fondait et elle avait réussi à y échapper en prétendant être malade. Enfin cette histoire était loin derrière elle et là c'était elle qui avait rencontré ce garçon par ses propres moyens mais celui-ci était totalement different : il était beau et intelligent à la fois. Il avait apparement même lu Socrate, auteur que la jolie blonde avait lue quelques oeuvres qu'elle avait apprécié.

Sharleen se rappela alors de son auteur préféré à elle. C'était Marc Lévy, elle avait absolument craqué pour cet auteur en lisant "Et si c'était vrai...", cette histoire l'avait bouleversée, elle était magnifique et la jeune femme adorait l'écriture de l'auteur. Elle pensa que peut-être Nicolas pensait qu'elle faisait semblant d'aimer la litterature pour lui plaire ou pour se donner un genre.


Pas de soucis, tu me le diras quand ça te reviendras.
J'adore déjà cet endroit et pour tout te dire, il me tardait d'y arriver... C'est sûr, ta mère a raison, unenote n'est rien face au reste des choses de la vie et puis j'ai pour habitude de dire que si tu as une mauvaise note tu pourras toujours faire mieux la prochaine fois pour te rattraper. Et même si moi aussi je passe beaucoup de temps à travailler et préparer mes devoirs et mes cours je me suis toujours gardé un part de liberté pour bouger, m'amuser, lire, sortir, voir mes amis...


**Respire, Respire Sharleen, un mec bien ça ne se rate pas, reste calme...**

Il avait un regard si expressif que Sharleen pouvait presque lire ses pensées à l'interieur, c'état comme si il lui était simple de trouver ce à quoi il pensait cmme si elle le connaissait vraiment et non pas depuis quelques instants. Il avait l'air d'avir une relation très soudée avec sa mère ce qu'avait plus ou moins la jeune femme, elle n'était pas à vrai dire très proche de sa mère, elle s'entendaient très bien, ce n'était pas ça, maisla jeune femme préférait la plupart du temps se confier et parler avec son grand frère dont elle était très très proche ou encore à sa jumelle mais ceci était plus rare, car Sharleen était plus proche de Ryan que d'Alexandra, ce qui avait toujours étonné sa famille.

Elle a l'air d'être une personne trè bien et qui t'aime beaucoup et tu as l'air de beaucoup tenir à elle aussi, c'est mignon je trouve. Elle a eu raison de ne pas vouloir que tu arretes tes études, je pense que c'est important pour nos parents de voir qu'on fait qualque chose qu'on aime etqui nous rend heureux, je pense que pour eux c'est le plus important mais c'est tout à ton honneur d'avoir voulu arreter pour l'aider, c'est généreux de ta part.

**Super avec ce discours il va te prendre pour la fille à sa maman, limite la religieuse qui fait la morale, tu vas le faire fuir c'est obligé, concentres toi Sharleen et arrête de raconter des trucs qui pourraient le faire partir**

Oui, moi non plus j'aime faire du sport, ça m'aide à me détendre parfois mais je ne suis pas une super sportive, et je ne me vois pas du tout sportive professionnelle, je trouve ça trop éphémère pour se dire qu'on a réellement reussi dans la vie.

Sharleen aimerait vite zapper le sujet sport, car ce n'était pas vraiment son fort, elle n'avait jamais été première en cous de sport et était plutôt de ceux qui courraient loin derrière les autres à regarder les fleurs, le ciel et les paysages que chercher à battre son propre record. Elle était donc assez mal à l'aise d'aborder ce sujet là et esperait vite pouvoi devier la conversation. Elle souria et sentit ses joues rougir encore un peu plus.

C'est une chose géniale pouvoir partager ce qu'on aime avec ceux qu'on aime, ça rapproche encore plus je trouve et on peut aimer differentes choses mais se retouver sur beaucoup d'autres points, c'est la complicité qu'on a après qui fait qu'on est assez ouvert et tolerant pour s'ouvrir à de nouvelles découvertes et aimer de nouvelles choses surtout quand c'est une personne à laquelle on tient beaucoup qui nous les fait découvrir...
Euh je parle un peu trop non ? Embarassed ... Je suis assez bavarde, je suis désolée... Je ne voudrais pas te souler surtout...


**Vas-y enchaîne les gaffes, continue... Là c'est sûr tu le souleras plus, mais tu le reverra plus non plus...**

Sharleen le trouvait très sûr de lui et de se qu'il pensait, il n'avait pas peur de dire et d'affirmer ce qu'il pensait tout comme la jeune femme, ils se retrouvaient sur ce trait de caractère là. La jolie blonde ne voulait pas choquer ce charmant garçon et le faire prendre ses jambes à son cou, alors qu'ils se connaissaient à peine. Mais elle disait toujours ce qu'elle pensait ce qui lui avait parfois joué quelques tours. Mais le jeune homme souriait toujours ce qui rassura Sharleen ne l'avait elle pas encore fait fuir ? Avait-elle un chance avec ce beau jeune homme ? Elle lui fit un grand sourire.

C'est quand tu veux ! On a qu'à trouver un moment où nous sommes libres tous les deux et s'aranger ça... Pour moi, c'est quand tu veux, j'ai même un moment de libre dès maintenant je viens de m'apercevoir que mon premier cours est dans deux heures... Et toi ?

**J'espere ne pas l'avoir brusquer en lui parlant de maintenant pour cette ballade**

[J'adore aussi cette déco et je trouve qu'on fait un très beau couple sur ces photos, c'est super ]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Désolé ( Libre, avec qui voudra répondre)   Lun 24 Nov - 16:47

** Idiot ! Tu es idiot ! Elle va te prendre pour quoi ?!**

Le jeune homme était perturbé de ne pas trouver cet auteur qu’il aimait tant, il ne voulait surtout pas passer pour ce qu’il n’était pas, c'est-à-dire un charmeur qui faisait semblant d’aimer la lecture et l’art ! Certaines personnes auraient peut etre crut qu’il faisait semblant pour draguer ou charmer la belle blonde mais en réalité, le rôle qu’il jouait, c’était le sien, pour une fois il était vraiment lui-même, et il se sentait plutôt bien, mise appart qu’il était troublé par les yeux de Sharleen et sa culture, elle était vraiment sublime, mais pour lui ça ne faisait pas tout, la beauté est juste un était d’esprit. Il lui dirait en effet plus tard si il s’en souvenait, il avait juste a aller dans sa chambre pour trouver mais il ne risquait pas de proposer a la jeune femme de lui suivre, il ne voulait pas paraître déplacé ou malpoli. Nicolas était aussi pressé de venir ici, quand il reçut la réponse ou il était marqué accepté, il en avait rêvé toute la nuit, il regardait toutes les brochures qu’il trouvait, les documents sur internet, les photos, la cote que l’établissement avait, il était comme un enfant la veille de noël.

** Si j’ai une mauvaise note tu pourras toujours m’aider**

C’est vrai, une mauvaise note c’est quoi dans la vie ? On peut toujours se rattrapait c’est comme dans tout les situations en général nous avons toujours une deuxième chance dans tout se que l’on fait. Tu sais je n’aime pas parler de tout sa, mais en réalité je n’avais pas beaucoup le temps de m’amuser et de profiter de mes amis quand j’étais a Sidney, des que je sortais du lycée je travaillais, après faire a manger a ma mère, les devoirs, je n’avais pas beaucoup de temps pour moi.

**Et voila maintenant elle va avoir pitié, n’importe quoi !**

Le jeune homme avait l’impression que lui et la jeune femme se connaissaient depuis toujours, ils parlaient, rigolaient, et tout cela avec une pure simplicité. Il admirait sa maman en effet, c’était peut etre cliché et un peu cul cul la praline, mais il la respectait et il lui serait toujours reconnaissant de se qu’elle avait fait pour lui, tout se travail pour qu’enfin il ait ce dont il rêve. Et puis elle avait raison, qu’es qu’il ferait si il n’avait pas de diplôme ? Des petits boulots ? Il irait encore dans des petits fast-foods ? De petits jobs en petits jobs…il n’aurait pas de temps à lui et il serait malheureux. La blondinette n’était pas du tout ce qu’il pensait au tout début, elle était ouverte d’esprit, simple et joli, et elle avait ce petit coté gênée qui le faisait craquer totalement.

Je ne dis pas non à un petit jogging, quand meme, et puis c’est avec plaisir que je t’invite à te joindre a moi pour en faire un, tu me fais visiter la ville, moi je te fais faire un peu de sport, meme si je ne suis pas fan du tout, mais en ta compagnie je suis certaine que j’apprécierais plus.

Il vit que la jeune femme avait tout comme lui un sujet à éviter, il sourit, et quand il vit les pommettes de celle-ci ce roser encore, il se dit qu’elle n’était pas indifférente a son charme, lui il était toujours dans les cinq premiers en sport, souvent on lui demandait de faire partie de l’équipe de foot ou de basket, mais il préférait se plonger dans un bon livre que de shooter dans un ballon pendant deux heures, transpirer, sentir mauvais, non merci les heures obligatoires lui suffisait largement !

Mais non tu ne parles pas trop, je t’assure, et puis je crois que toute relation amicale doit passer par une longue discussion avant de se faire confiance, tu ne crois pas ?

**Amicale ?!!!!!!!!! Non mais ça ne va pas toi ! Mais pourquoi tu as dit sa ! Elle va croire qu'elle ne te plait pas!**

Faire partager quand on apprécie les gens c’est normal et je dirais meme obligatoire, et puis parfois faire quelque chose que ni l’un ni l’autre aime ça peut etre drôle, car a deux c’est toujours mieux !
Et je te jure ma jolie que tu ne me souleras surtout pas.


Il s’approcha et lui déposa un bisou sur la joue, il ne voulait pas faire le dragueur mais il voulait la rassurer. Il trouvait l’honnêteté qu’il y avait entre eux sereine, et ça apaisé la discussion, ils ne se cachaient pas ni l’un ni l’autre et c’était plutôt flatteur, ça prouvait qu’ils se sentaient déjà en confiance ensemble. C’était rare qu’il ait cette électricité avec une fille, et cette envie de parler sans penser a autre chose et sans se cacher, en général il ne parlait pas de sa mère, mais il savait directement qu’elle ne se moquerait pas de lui. Il lui rendit son sourire, il avait déjà envie de partir de l’université pour etre avec elle et la connaître de plus en plus. Il fouilla dans son sac ou il avait mit son emploi du temps et fit une grimace.

J’aurais vraiment aimé mais moi je commence dans quinze minutes donc je ne crois pas que nous avons le temps de sauter dans une voiture, et d’aller a la plage, mais si tu veux ce soir après les cours ? Je finis à seize heures et toi ?

** Après tout vous ne ferait rien de mal !**

[Je crois qu’il n’y a pas que sur les photos, en rp aussi nous formons un beau couple]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Désolé ( Libre, avec qui voudra répondre)   Mar 25 Nov - 0:42

Sharleen se sentait toujours génée et embarassée par cette sublime rencontre, elle se sentait vraiment bien en sa compagnie, elle ne pensait pas qu'elle rencontrerait qualqu'u d'aussi beau et intelligent et qui aimait les mêmes choses qu'elle dès le premier jour à l'uniersité. Elle espérait ne pas avoir gaffer en citant les auteurs qu'elle avait choisit pour décrire la bibliothèque, elle ne voulait pas paraître superficielle, elle aimait réellement la litterature et l'art. Et elle ne voulait surotut pas que Nicolas croit qu'elle faisait ça uniquement pour le séduire car elle était une allumeuse, tout le contraire de ce qu'était la jeune femme bien évidemment. Ce premier jour était vraiment le meilleur jour de rentrée dont Sharleen aurait pu rêver : elle était dans la meilleure université d'Australie, partageait sa chambre avec sa soeur jumelle, avait son frère Ryan qui lui aussi étudiait ici, elle avait eu accès aux options qu'elle désirait, il y avait une bibliothèque superbe et surtout un étudiant très charmant et intelligent, un brin timide ce qui faisait craquer Sharleen. Son regard et son sourire étaient si doux qu'elle avait du mal à se concentrer sur ce qu'elle disait. Quand elle avait su qu'elle était acceptée dans l'université de sa ville natale, la jolie blondinette avait été très heureuse et ça la rendait fière de pouvoir poursuivre ses études près de sa famille sans se priver d'accomplir ses rêves.

**On pourrai passer des après-midi à se voir pour réviser et ... plus si afinité... Oula Sharleen t'emballe pas trop on ne sait jamais, si ça se trouve tu ne lui plaît pas ! **

Oui moi aussi je crois aux deuxième chance, il est humain de se tromper donc pour moi on doit toujours avoir la possibilité de ratrapper ses erreurs et avoir une seconde chance. Moi, ce n'était pas pareil, je révisais beaucoup aussi pour réussir mes études mais j'ai toujours trouvé du temps pour sortir avec mes amis, faire la fête parfois, ou même simplement aller me ballader seule aussi au bord de la plage. Mais lesdevoirs me prenaient beaucoup de temps donc la plupart du temps je m'enfermais dans ma chambre pour réviser. Je trouve ça super que tu aies aidé ta mère pour le quotidien ça fait plaisir de voir un garçon comme ça.

**Lui fait pas croire que tu le prend en pitié parce que c'est pas vrai et sinon il risque de se vexer...**

La jolie jeune femme était captivée par leur discussion, elle se sentait réellement pleine de vie et de joie à parler avec lui. C'était une douceur et d'un plaisir imcomparable. C'est comme si elle l'avait toujours connu, elle lisait en lui à travers son visage, tout lui paraissait simple avec lui. Il avait l'air d'avoir reçu une bonne éducation qui l'avait rendu responsable, généreux, autonome, et reconnaissant. Elle admirait cela chez lui, elle aussi avait appris à se débrouiller seule et être autonome ais c'était tout autant une volonté chez Sharleen car elle avait un temperament qui fait qu'elle ne voulait dépendre de personne ni de rien. Il avait rasion dans ce qu'il disait les diplômesétaient important pour pouvoir se trouver un empoi stable et une situation correcte. Nicolas était une personne bien et ceci Sharleen l'avait vu dès le premier regard qu'elle avait posé sur lui.

J'accepte cette invitation avec plaisir ! Comme ça je pourrais avoir l'occasion de te revoir plusieurs fois ce qui me ferait vraiment plaisir! En plus faire du sport avec toi ça doit être super parceque moi non plus je suis pas une grande fan de sport mais avec toi ce sera different je le sais, alors il me tarde qu'on se fasse ce petit jogging tous les deux. Et t'inquiètes pas je te ferais visiter tout ce que tu voudras de Port Lincoln et je te ferais voir tout ce qu'il faut voir et même mes endroits préférés.

Ils se comprirent dans leur sourire et savaient tous les deux les sujets qui les mettaient mal-à-l'aise sans pour autant avoir besoin de le dire. La jeune femme se mit à rougir quand le beau brun lui souria, elle ne réussissait plus vraiment à cacher qu'il lui plaisait. Il avait l'air d'être quand même un assez bon sportif au regard de son corps qui avait l'air d'être très bien fait et musclé juste ce qu'il faut, ni trop ni trop peu. Sharleen voyait qu'elle non plus ne le laissait pas indifferent à la manière héstante dont il parlait, au sourire qu'il lui faisait, au regard qu'il avait. Sharleen fonait totalement et il avait l'air d'en faire autant.

Merci, c'est gentil de ta part. C'est sûr, c'est en discutant avec la personne qu'on la connaît le mieux et plus ça dure mieux c'est et pour moi la confiance est primordiale dans toutesles relations quelles qu'elles soient.

**Amicale ? Ne lui plaisait-elle pas ? Il voulait seulement être amis ou simplement ne pas être trop brusque a penser directement au stade supérieur ?**

Oui ces moments de partages sont privilégiés et aident à construire une relation durable, car ils permettent de faire de nouvelles experiences qui enrichissent les personnes et le faire avec quelqu'un qu'on apprecie c'est encore mieux car on peut se découvrir mutuellement.
Merci, ça m'embéterais de te souler et de te faire fuir, mais je suis rassurée que ce ne soit pas la cas, charmant Nicolas.


Il s'approcha d'elle et lui donna un délicat baiser sur la joue, ce geste la surprit tout d'abord mais l'apaisa et la rassura aussitôt. Entre eux, il se passait quelque chose de spécial, Sharleen le sentait et elle n'avait jamais ressentit ça pour aucun autre garçon auparavant. Aucun des deux ne cherchaient à jouer un jeu pour séduire l'autre, ils étaient naturels et eux mêmes, ce qui permettait d'instaurer un climat de cofiance dans leur discussion. Jamais quelqu'un n'avait été comme ça avec elle, c'est comme si ils se comprenaient sans se parler. Sharleen avait qu'une seule envie c'était partir d'ici, avec lui, et passer un moment rien que tous les deux, à apprendre à se connaître et se rapprocher encore un peu plus. Il chercha son emploi du temps dans son sac et finit par le trouver.

Oh, c'est dommage, c'est sûr ça fait court, mais oui si tu veux bien on peut se retrouver après les cours pour aller se ballader un peu, par contre moi je ne termine les cours qu'à dix-sept heures, ça te dis de se retrouver juste après ? Ce soir ?

**J'espere qu'il va dire oui, j'espere qu'il va dire oui ! ...**

[Entierement d'accord avec toi, j'adore nos rp, on forme un très joli couple partout alors ^^ ]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Désolé ( Libre, avec qui voudra répondre)   Mar 25 Nov - 21:44

Nicolas, ou Nick comme souvent des personnes l'appellent était encore un peu perdu, la jeune femme lui donnait le sourire chaque fois qu'elle prononçait un mot, elle avait l'air assez spontanée, elle s'exprimait bien sans hésiter sur les mots et c'était quelque chose qui lui plaisait beaucoup. Sa première année de lycée une dernière année qu'on pourrait qualifier de Fire Girls, c'était inventé une double vie de grande fan de livres, d'écriture et de poésie, mais a peine deux heures après avoir décidé de passer l'après midi ensemble, il savait qu'elle mentait, elle avait du mal a trouver ses mots, elle en utilisait des compliqués qui ne voulait rien dire dans la conversation, il se retenait juste de rire durant toute la journée, d'ailleurs des qu'il eut l'occasion il partit, " Hop" le portable qui sonne et " Oups je dois y aller". Tellement naive qu'elle ne se rendait compte de rien, et elle n'était pas blonde c'est sa le pire. Devant lui il avait la preuve que toute les jeunes femmes avec cette couleur de cheveux n'étaient pas stupides! Et c'est bien la première fois de sa vie qu'il ne laissa pas une deuxième chance a quelqu'un.

Il n'aimait pas beaucoup les compliments, ça le mettait mal directement, il se sentait rougir et puis il voulait fuir, mais devant la belle blonde il ne risquait pas de partir, il voulait surtout pas lui faire pitier, et apparement ce n'était pas le cas puisqu'elle continuait de lui parler normalement sans lui " mon pauvre ta pas eut une vie facile" alors la cette phrase le faisait partir directement sans se poser de questions.


Tu sais je n'avais pas le choix surtout, je pense que si j'avais grandi dans un environ normal, je n'aurais surement pas fait tout sa.
Moi j'avais plutot tendance a m'endormir sur mon livre et avoir la trace sur la joue lendemain.


**Maintenant elle va t'imaginer avec une carte de géographie sur la joue Youpi!**

Sharleen, lui donnait l'impression d'une jeune femme posée et gentille, elle était sure d'elle, et elle avait l'air d'avoir un grand coeur et d'aimer le contact avec le gens. Il aimait ce genre de personnalité, et les personnes pleine de vies. Un jogging, ça pourrait etre vraiment sympa tout le deux, et puis ça serait surement une bonne partie de rigolade, vu le niveau de sport de la demoiselle, mais il pourrait surtout la revoir, et c'était deja pour lui une chose importante qu'il ne risquait de manquer pour rien au monde. Et puis après le footing, ils pourraient se baigner et se relaxer, ça serait surement un bon programme.

Ca ne fera surement pas plaisir qu'a toi, j'en serais très heureux aussi, et ça nous fera du bien a tout les deux, aurevoir les cours, et bonjour la distraction!
D'accord, je propose quelque chose, bon c'est très cliché mais j'aime beaucoup et ça peut etre sympa. Tu me fais voir l'endroit que tu aimes le plus et moi le lendemain je te fais voir celui que j'apprécie le plus depuis que je suis ici, alors directement interdiction les blibliothèques.


Il se mit a rire, il se sentait vraiment bien, il se demandait comment ça se faisait qu'il s'entendent aussi bien avec quelqu'un et aussi rapidemment, et surtout pourquoi il lui faisait confiance comme ça, alors que ce n'était pas du tout dans ses habitudes de parler aussi ouvertement de son passé, il avait le contact facile mais pas au point de se confier. Elle avait raison, dans toute relation la confiance c'est une chose importante, et meme primordiale.

Charmant, alors je suis charmant?
C'est vrai que le partage dans une relation c'est magnifique, tu sais ça m'arrivait de garder le fils de ma voisine et défois je me disais que meme les tout petits nous apporte quelque chose.
Dis moi autre que ton frère tu connais du monde ici?


Le jeune homme savait qu'il n'aurait surement pas cinquante chance de la séduire, et il avait vraiment envie de passer un moment avec elle, il était meme près a lui proposer de venir la chercher, mais il ne voulait pas faire le collant, alors il se dit que ça serait préférable d'attendre dans la soirée. Il lui sourit de nouveau, il ne pouvait s'en empecher.

Je te donne mon numéro, c'est plus simple, tu m'envoies un sms quand tu as fini et on voit pour après d'accord?

** Dis oui, ste plait, dis oui!**
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Désolé ( Libre, avec qui voudra répondre)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Désolé ( Libre, avec qui voudra répondre)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Agents libres AVEC compensations
» Cours de dissection [Pv : Libre mais nombre de places limité]
» Quand ce n'est pas une métaphore [libre]
» Sujet libre - Quand s'amuser rime avec tuer
» Désolée d'embêter avec mes questions ... [END]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Test Design :: L'université :: Le hall-
Sauter vers: